Actualités

ANNADA BESSOU

Fête du Grelh Roèrgas

en l'honneur de Justin Bessou, en partenariat avec l'Association Justin Bessou


Vendredi 10 août, le Grelh Roèrgas avait choisi Saint-Salvadou pour sa fête annuelle, à 'occasion du centenaire de sa disparition.

Les festivités ont débuté par l'assemblée générale de l'association, suivies d'une conférence sur notre poète par C. P. Bedel en présence de soixante dix personnes. A 10 h 30, l'assistance s'était étoffée pour le dépôt de gerbe sur la tombe. Certains se sont rendus directement à l'église, d'autres ont écouté la lecture de l'hommage poétique de, et par, Zéphir Bosc, puis tous se sont rassemblés pour la messe dite en occitan par le père Passerat. La chorale du Grelh Roèrgas, Les Faisseliers, a assuré les chants avec Renat Jurié.

Un vin d'honneur était servi devant la stèle après les traditionnels discours qui ont alterné l'occitan et le français.

Le repas était servi dans la salle des fêtes de Vabre puisque le comité des fêtes utilisait celle du village. Repas très convivial, animé par la chorale des Faisseliers, Francis Alet et son accordéon, et quelques sympathiques conteurs.

*




*


Ecrivez ici votre texte

SAINT-SALVADOU PAYS D'ART ET D'HISTOIRE

Depuis son entrée dans la Commune nouvelle Le Bas-Ségala, le village est concerné par cette appellation. Dans ce dispositif, Christophe Evrard, animateur du Patrimoine, organisait, samedi 18 mars, une visite guidée à la découverte du bourg. 41 personnes, du village et des alentours, intéressées par le patrimoine, l'histoire et l'architecture, se retrouvées pour rechercher ensemble, sous la conduite du guide, les éléments marquants qui aident à comprendre la vie des générations parfois très lointaines.

Une vieille maison, au premier regard banale et presque en ruine, présente des pierres d'angles particulièrement imposantes, les niveaux ne se ressemblent pas : il y a eu plusieurs époques de construction ; et si c'était une ancienne tour ? Et ce prolongement arrondi, au carrefour, un ancien four à pain ? Il figurait déjà sur le cadastre de 1822... Un linteau sur une porte : banal ? Non, médiéval celui-ci. Quand à la cheminée qui émerge du toit juste derrière la porte... pourquoi ? Qui trouvera la boutique du Moyen-Age devant laquelle le groupe n'est pas passé ? Nous y sommes tant habitués que nous ne remarquons pas l'intérêt des éléments qui donnent la richesse patrimoniale du village, comme s'il n'y avait ''rien à voir à Saint-Salvadou'' !


LA GAZETTE DE NOTRE SEGALA

La revue virtuelle, consultable sur http://la-gazette-de-notre-segala.fr/

propose un tirage papier, soit un numéro par mois, pour 3 Euros, disponible à l'épicerie.


* * *

Vendredi 6 novembre


COMMUNE NOUVELLE


Le nouveau préfet de l'Aveyron entouré des sous-préfets du département, du président du Conseil Départemental de l'Aveyron et du député de la circonscription de Rodez a ratifié, vendredi 6 novembre, l'accord rendant officielle la naissance de la Commune Nouvelle 'BAS SEGALA'.

Les élus des trois communes concernées Labastide l'Evèque, Vabre Tizac et Saint-Salvadou étaient conviés à cette signature.

Jérome Ricard, affecté par le décès accidentel de son père, était représenté par le premier adjoint René Fort. Les quatre autres élus complétant la délégation étaient Chantal Demarest, Jean-Luc Farjou, Gilles Guy, Jacques Souyri.

Vingt ans après la naissance de la première Communauté de Communes du département, ces mêmes trois entités sont les premières à avoir déposé un projet de Commune Nouvelle.

A compter du premier janvier 2016, les trois communes ne feront donc plus qu'une.


(Film Marc Demarest)


 
Service proposé par Smica - Powered by MagicSite